Macédoine & Albanie

Départ: from 01-01-2018 bis 31-12-2018 Statut: Ouvert à la réservation Prix: 690 Temps: 8 Journées
Départ: from 01-04-2019 bis 31-10-2019 Statut: Ouvert à la réservation Prix: 630 Temps: 8 Journées

Petites, inconnues et cachées au cœur des Balkans, la Macédoine et l’Albanie offrent aux visiteurs un éventail unique de merveilles naturelles, de traditions, de culture et de peuple hospitalier. Des plages vierges, des montagnes et des lacs, des églises et des chapelles, des vestiges d’anciennes civilisations, des gorges de montagne impressionnantes et une diversité incroyable de faune à l’état sauvage — tout cela fait maintenant partie du programme du tour afin de vous proposer un agréable voyage à travers ces deux pays qui sont par ailleurs parmi les plus démunis en Europe d’un point de vue économique. Notre tour en Albanie n’a pas d’itinéraire fixe. Étant donné les changements permanents que subit l’infrastructure là-bas, nous pourrions nous voir obligés de réagir face au mauvais état de certaines routes en faisant de légères modifications dans notre programme initial. Les conditions d’hébergement sont également en train d’être améliorées en vue de correspondre au mieux aux exigences des touristes, même si à ce stade elles restent encore à un niveau plutôt basique.

Curiosités principales incluses dans le tour :

L’architecture variée de la ville de Skopje et sa mixité de cultures
La ville sublime d’Ohrid, située sur les bords du lac portant le même nom — point culminant du voyage en Macédoine
Le lac d’Ohrid — site faisant partie du patrimoine mondial culturel et naturel de l’UNESCO depuis 1980
Gjirokastra — une des villes les plus attractives de l’Albanie où se trouve également le plus grand château du pays
Le Parc National de Butrint qui englobe les fouilles d’une des plus grandes et des plus romantiques cités antiques sur les Balkans
Apolonia — bastion d’une importance décisive pour César lors de la guerre civile entre Pompey et Jules César
Dures — la ville la plus ancienne de l’Albanie, qui fut aussi un port byzantin important au Moyen Âge.

Frais supplémentaires: supplément pour chambre individuelle — 95 euros

Itinéraire :

Jour 1 : Après l’arrivée à Skopje nous pourrions disposer d’un peu de temps de visite. Une brève escalade jusqu’à la forteresse de Kale mérite vraiment le détour ; depuis le haut de cette colline où les souverains de Skopje ont gouverné pendant des siècles, on peut admirer une vue sublime sur la ville et ses environs. Nous restons à Skopje pour la nuit. / + dîner /

Jour 2 : Le matin nous partons pour la ville d’Ohrid (3 h de voyage), située dans une vallée entourée de montagnes et baignée par les flots limpides et transparents de la perle bleue de la Macédoine — le lac d’Ohrid. Nous allons faire une belle promenade dans les rues de la ville et passer la nuit à Ohrid / + petit-déjeuner + dîner /

Jour 3 : Le lac d’ Ohrid est sans aucun doute une des principales curiosités de la ville. Il n’y a que très peu de lacs — le lac d’Ohrid, le lac de Tanganyika, la mer Caspienne (le lac le plus grand du monde) et le lac Baïkal — dont on croit qu’ils aient été formés pendant l’ère tertiaire il y a environ 2 ou 3 millions d’années, ce qui fait que ceux lacs-là se caractérisent par une faune et une flore propres à cette période. Le matin nous allons faire une promenade sur le lac, sur les bords duquel se trouve aussi l’église de St Naoum. Comme c’est le cas pour la plupart des églises byzantines, ce fut d’abord l’emplacement qui détermina la construction de celle de St Naoum — elle est perchée en hauteur sur un éperon rocheux qui surplombe le lac, au sein de forêts profondes et à côté des sources vivifiantes de la rivière de Crn Drim. L’église et le complexe monacal de St Naoum ont été bâtis au tournant du 9e et du 10e siècle par le moine dont ils portent le nom. Les macédoniens croient qu’on peut entendre les battements du cœur du saint si on met l’oreille contre la dalle qui recouvre son cercueil à l’intérieur de l’église. À la suite d’une courte traversée du lac nous allons franchir la frontière entre la Macédoine et l’Albanie. Des champs labourés s’ouvrent devant nous avant que la route ne commence à grimper sur la montagne jusqu’à la base militaire d’Erseka pour continuer vers le col de Barmasi (1 757 mètres a.d.n.m.). On s’y arrêtera pour admirer la vue sur les montagnes de Gramos, qui marquent par ailleurs la frontière avec la Grèce. Notre escale suivante c’est la ville de Permet, situéeau cœur des montagnes, dans la vallée de la rivière de Vjosa. Des espèces sauvages, déjà inexistantes dans beaucoup d’autres pays européens, sont toujours présentes ici — des loups et des ourses, ainsi que le lynx évasif. À Permet nous allons visiter l’église de Leusa (datant du 11e siècle) avant d’entreprendre une courte promenade à travers les collines avoisinantes. Nous restons à Permet pour la nuit / + petit-déjeuner + dîner/.

Jour 4: Au matin nous quittons Permet. La route passe à travers des vignobles qui bordent la rivière de Vjosa. Le vin produit dans cette région a la réputation d’être le meilleur qu’on puisse trouver en Albanie. Notre voyage se poursuit vers les gorges creusées par la rivière de Vjosa qui a sculpté des cavités et des formations étranges dans les rochers en descendant vers la mer Adriatique. Nous sommes à présent dans les montagnes de Mali Gjere qui font partie des endroits les plus impressionnants en Albanie. Ici, les couches de karstont favorisé le développement de la flore qui compte un grand nombre d’espèces rares. Sur le trajet nous aurons visité les sources minérales de Beija avant de continuer plus loin en direction de la ville de Gjirokastra — la ville albanaise parmi toutes à caractère traditionnel peut-être le mieux préservé. L’escale ultime de la journée sera la ville de Sarande. La première impression que laisse cette ville est celle d’une atmosphère internationale, à la différence de la plupart des autres agglomérations albanaises. Nous passons la nuit à Sarande / + petit-déjeuner + dîner/.

Jour 5: À 20 minutes de route de Sarande se trouve l’ancienne cité historique de Butrinti qui héberge le Parc National de Butrint, un des sites les plus merveilleux et en même temps les moins connus et les plus conservés de la Méditerranée. Après une promenade en ville on continue vers Vlore (Vlora) en longeant la côte de la mer Adriatique — c’est une des routes les plus attractives de l’Albanie. Le chemin passe par des forêts d’oliviers et de citronniers tout en haut de la montagne en offrant une vue sublime en contre-plongée sur les plaines. Lorsqu’on arrive dans la montagne, on pénètre dans le Parc National de Llogora. Paré de ses versants en karst impressionnants qui descendent directement dans la mer Adriatique et couverts d’arbres conifères, cet endroit abrite une flore et une faune d’une richesse incroyable. Nous passons la nuit à Llogora / + petit-déjeuner + dîner/.

Jour 6: Après un petit-déjeuner nous visitons Vlora et poursuivons notre route en direction d’une des curiosités principales de notre tour — Apolonia. En 585 av. J.-C. les Corinthiens ont fondé la ville d’Apolonia qui fut par la suite transformée en centre de commerce des esclaves. À partir de là le tour continue vers Berat. Cette ville qui date d’il y a 2 000 ans est une des plus anciennes et des plus belles de l’Albanie. Les nombreuses maisons construites sur les versants des montagnes et alignées telles des récipients sur les étagères d’un laboratoire de chimie lui ont valu l’appellation de « la ville aux mille fenêtres ». Ici nous visitons la forteresse de Berat et une des sept églises de la ville  — celle de St Onufri —, célèbre pour ses fresques et ses icônes. Nous restons à Berat pour la nuit / + petit-déjeuner + dîner/.

Jour 7: Le matin nous visitons le musée ethnographique local avant de mettre le cap sur Dures. À la suite d’une courte promenade nous nous dirigeons vers Tirana, où nous passons la nuit / + petit-déjeuner + dîner/.

Jour 8: Visite de Tirana (si nous avons le temps) et transfert jusqu’à l’aéroport pour le vol de retour / + petit-déjeuner/.

Hébergement et repas: Nous passons 6 nuits dans des hôtels de catégorie touristique et une nuit en pension à Ohrid. Toutes les chambres disposent de salles de bain. Les repas sont sur la base d’une demi-pension (petit-déjeuner et dîner inclus). Un guide anglophone est à votre disposition pendant la totalité du voyage. Le prix inclut également tous les transferts en transport terrestre qui font partie du programme prévu ainsi que tous les frais de visite des différents sites.

Inclus dans le prix: Tous les frais de transport terrestre, l’hébergement et les repas, le guide anglophone, les frais de visites des différents sites.

Frais non inclus: boissons, pourboires, dépenses personnelles

Période de voyage recommandée : Juin – Septembre

Difficulté du tour: A

Il ne s’impose aucun entraînement particulier. Toute personne capable d’effectuer de longues promenades en forêt est également en mesure de participer à ces tours. Les voyages sont par définition de courte durée et à basse altitude. Souvent c’est vous qui choisissez de vous joindre ou pas à une excursion d’une journée. Les chemins passent par des terrains vallonnés, dépourvus de rudes montées ou descentes. En règle générale, nous marchons entre 3 et 5 heures par jour.

Taille du groupe: minimum 6 personnes