Trois sommets, trois montagnes. Le mont Vitocha, le Pirin et le Rila, sans guide

Départ: from 15-06-2019 bis 20-10-2019 Statut: Ouvert à la réservation Prix: 420 Temps: 8 Journées

Les 3 plus hauts sommets des 3 montagnes les plus visitées de Bulgarie !

Un week-end de trekking qui vous emmènera dans trois montagnes très différentes, situées dans l’Ouest de la Bulgarie. Le Pirin et le Rila sont les montagnes les plus hautes du pays, de même que les plus populaires pour profiter d’un trekking authentique. Le mont Vitocha se trouve à proximité immédiate de la capitale bulgare ; toutefois, son sommet principal fait partie des plus élevés de Bulgarie. Grâce à ce voyage, vous allez admirer de superbes pics de type alpin, des lacs de montagne et des rivières aux eaux glaciales, des forêts profondes et silencieuses, et des prés verts et ensoleillés.

Parmi les attraits indéniables de ce tour, on compte l’ascension du plus haut sommet de la péninsule balkanique – le mont Moussala (2 925 m d’altitude), mais aussi celle des points culminants du Pirin – le mont Vihren – et du mont Vitocha – Cherni Vrah. Tous les itinéraires traversent des territoires inclus dans des parcs nationaux, ce qui vous offre l’opportunité de profiter d’une nature vierge parfaitement préservée – le chamois des Balkans, des chevaux sauvages, des moutons, des plantes rares (dont l’edelweiss)… sans oublier l’hospitalité de la population locale qui accueille les visiteurs avec des spécialités traditionnelles et un vin rouge exquis. Venez escalader les plus hauts sommets du Rila, du Pirin et du mont Vitocha, partez à la recherche de leur charme !

Curiosités principales incluses dans le tour :

♦ le mont Moussala, montagne du Rila – le point culminant de la péninsule balkanique : 2 925 m d’altitude. Le Rila se caractérise par un paysage diversifié, avec son sommet rocheux Moussala mais aussi de jolies prairies, de nombreux lacs et rivières, ainsi que des forêts de feuillus et de conifères.

♦ le mont Vihren, montagne du Pirin – deuxième plus haut sommet de Bulgarie après celui de Moussala, il s’élève à 2 914 m d’altitude. Le mont Vihren est aussi le troisième sommet de la péninsule balkanique après Moussala dans le Rila et Mitikas dans l’Olympe. Le Pirin est une montagne rocailleuse et austère mais c’est peut-être aussi la plus belle de Bulgarie, avec ses lacs glaciaires et ses sommets majestueux.

♦ le sommet de Cherni Vrah, mont Vitocha – c’est certainement une des destinations de tourisme local les plus populaires de Bulgarie. Le mont Vitocha se situe tout près de la capitale, à environ une demi-heure en voiture depuis le centre-ville. En raison de la richesse de sa nature sauvage, le mont Vitocha est un territoire protégé qui abrite une multitude de plantes et d’animaux assez rares, dont des ours et des chamois des Balkans.

♦ des paysages diversifiés : des sommets marbrés de type alpin, de vastes collines et des prés verdoyants, d’énormes forêts séculaires.

Itinéraire :

Jour 1 : Arrivée à Sofia

Arrivée à Sofia. Transfert jusqu’à l’hôtel situé au pied du mont Vitocha. Nuitée.

Jour 2 : Sofia – Vitocha – Bansko

Nous vous recommandons de partir tôt le matin. Vous prenez le téléphérique jusqu’au chalet « Aleko » d’où vous faites l’ascension du point culminant du mont Vitocha – Cherni Vrah (Sommet Noir) qui s’élève à 2 290 m d’altitude. De cette hauteur vous pouvez voir non seulement la ville de Sofia mais aussi les montagnes du Rila et du Balkan (Stara Planina). Ensuite vous descendez jusqu’à Simeonovo en reprenant un téléphérique. Vous êtes transférés jusqu’à la gare routière d’où vous prenez le bus qui vous emmènera à Bansko, une petite ville marquée par la période du Renouveau national bulgare, ainsi qu’une des stations de sports d’hiver les plus populaires de Bulgarie. Vous passez la nuit dans un hôtel familial à Bansko.

Temps de marche : 4-5 heures ; 500 m de montée, 500 m de descente.

Jour 3 : Bansko – chalet « Gotse Deltchev » – chalet « Bezbog » – lac de Popovo – Tevno ezero

Après un court transfert jusqu’à Dobrinichte et le chalet « Gotse Deltchev », vous prenez le télésiège jusqu’au chalet « Bezbog ». Ce jour-là, votre route passe à côté de magnifiques lacs glaciaires et vous mène jusqu’au plus grand d’entre eux, appartenant à la montagne du Pirin – le lac de Popovo. À proximité, de jolies prairies offrent des conditions idéales pour une halte déjeuner. Votre chemin monte ensuite jusqu’aux lacs Samodivski pour déboucher peu après sur le lac de Tevno ezero, situé à 2 512 m d’altitude, qui fait partie des lacs glaciaires les plus élevés de Bulgarie. C’est aussi un des lacs les plus grands et les plus profonds. Vous passez la nuit dans le refuge à côté du lac.

Temps de marche : 4-5 heures ; 500 m de montée, 350 m de descente.

Jour 4 : Tevno ezero – lacs Valyavichki – Demyanitza – Bansko

Au bout d’une nuit passée à 2 512 m d’altitude au cœur de la montagne rocheuse du Pirin, vous descendez jusqu’au chalet « Demyanitza » en traversant la belle vallée de la rivière de Demyanitza, entourée de pics rocheux et de prairies verdoyantes. Vous pouvez faire une halte au chalet « Demyanitza » (1 985 m d’altitude) pour déjeuner et vous rafraîchir. De là, vous continuez votre descente jusqu’au point de rencontre, pour être ensuite transférés à Bansko où vous passez la nuit.

Temps de marche : 4-5 heures ; 130 m de montée, 1 100 m de descente.

Jour 5 : Bansko – chalet « Vihren » – mont Vihren – Bansko

Après le petit-déjeuner, vous prenez une navette jusqu’au chalet « Vihren » (environ 30 min. de route). L’objectif de la journée c’est de rejoindre le point culminant du Pirin. Une ascension relativement difficile du mont Vihren (2 914 m d’altitude) se profile donc devant vous. Chemin faisant, vous avez plusieurs opportunités de contempler la plupart des sommets du Pirin de même que les lacs glaciaires de Vlahini et de Bunderichki. Il suffit d’avoir le regard observateur pour dénicher aussi, autour de vous, certaines plantes rares qui poussent dans les parties karstiques de la montagne, dont le fameux Edelweiss. Vous retournez à Bansko en reprenant la même navette du matin. Vous passez la nuit dans un hôtel 3*** de type familial.

Temps de marche : 6-7 heures ; 1 000 m de montée, 1 000 m de descente.

Jour 6 : Bansko – Semkovo – Suhoto Ezero – la crête – chalet « Granchar »

Transfert jusqu’à une des plus petites stations de ski dans le Rila – Semkovo. Depuis le chalet « Semkovo », vous commencez le trek le long de la rivière de Stankova jusqu’à la localité de Gorni Kuki. Vous dépassez le mont Kovach et vous continuez sur la crête jusqu’au chalet « Granchar » (2 187 m d’altitude) où vous passez la nuit.

Temps de marche : 5-6 heures ; 1 150 m de montée, 600 m de descente.

Jour 7 : chalet « Granchar » – le mont Moussala – chalet « Moussala »

L’objectif de ce trek est d’atteindre le plus haut sommet de la péninsule balkanique – Moussala (2 925 m d’altitude). Au départ du chalet « Granchar », vous mettez le cap au nord et vous poursuivez votre randonnée sur la crête, en franchissant plusieurs coteaux d’où s’ouvre une vue magnifique. Une fois arrivés au sommet, vous êtes face à un panorama à couper le souffle. Depuis Moussala, vous pouvez facilement voir la plupart des plus hauts sommets des montagnes du Rila et du Pirin, du mont Vitocha, des montagnes de Sredna Gora et du Balkan au Nord, ainsi que du Pirin et des Rhodopes au Sud – Sud-Est. On dit même que depuis ce point culminant on peut voir la mer Égée. Il ne s’agirait, hélas, que d’une légende, étant donné qu’on ne dispose d’aucune photo qui vienne l’illustrer. Vous descendez enfin jusqu’au chalet « Moussala » où vous passez la nuit.

Temps de marche : 5-6 heures ; 850 m de montée, 550 m de descente.

Jour 8 : Chalet « Moussala » – Borovetz – Sofia

Ce jour-là, la randonnée n’est que descente sur environ une dizaine de kilomètres. Sur la route, vous traversez une rivière à plusieurs reprises, vous êtes entourés de prairies verdoyants et vous marchez sur un chemin de terre qui coupe la forêt dans la dernière partie de l’itinéraire. Depuis le chalet, vous descendez en direction de Borovetz, une station de ski où vous pouvez faire une halte pour profiter d’un repas chaud à l’heure du déjeuner. De Borovetz, vous avez un transfert jusqu’à votre hôtel à Sofia (environ 1h30 de route).

Temps de marche : 3-4 heures ; 0 m de montée, 1 050 m de descente.

Jour 9 : Départ

Transfert jusqu’à l’aéroport de Sofia pour départ.

Transport des bagages : Vos bagages sont pris en charge comme suit : les jours 1, 2 (uniquement jusqu’à la gare routière), 8 (en reprenant vos bagages de Bansko). Les jours de trekking intensif, vous pouvez prendre juste les affaires dont vous aurez besoin pendant la journée dans les montagnes et laisser le reste de vos bagages dans votre hôtel à Bansko. Pour les nuitées dans les chalets et les refuges, on vous conseille d’emporter suffisamment de vêtements avec vous (jour 3, jour 6 et jour 7).

Inclus dans le prix : ►hébergement dans des hôtels 3*** de type familial avec salle de bain attenante (jours 1, 2, 4, 5, 8) et dans des chalets de montagne équipés de dortoirs avec salle de bain et WC communs (jours 3, 6, 7) ; ►demi-pension (petit-déjeuner et dîner inclus), sauf pendant le séjour à Sofia (jour 1 – pas de repas inclus, jours 8 et 9 – juste petit-déjeuner inclus) ; ►tous les transferts routiers, mentionnés dans l’itinéraire ; ►guide papier et cartes ; ►transferts groupés depuis / jusqu’à l’aéroport de Sofia (9h – 19h) ; ►billets pour les téléphériques, en fonction de l’itinéraire (jour 2 et jour 3).

Frais non inclus : ►billets d’avion ; ►déjeuners et dîners les jours 1, 8 et 9 ; ►tickets d’entrée pour les sites touristiques ; ►billets pour des téléphériques non mentionnés dans l’itinéraire ; ►pourboires ; ►boissons alcooliques et autres dépenses personnelles.

Frais supplémentaires : ►supplément pour chambre individuelle : 80 euros (cela ne concerne pas les nuitées dans des chalets et refuges, les jours 3, 6 et 7 ; il s’agit de l’hébergement dans des hôtels 3*** de type familial, les jours 1, 2, 4, 5 et 8) ; ►transfert privé jusqu’au chalet « Aleko » le deuxième jour, si vous commencez votre tour un jour de la semaine autre que vendredi ou samedi, sachant que le téléphérique est fermé en semaine.

Bon à savoir : ►En haute montagne, la météo peut souvent changer de manière imprévue ; en conséquence, il convient qu’on soit équipé de vêtements chauds, voire de gants et de chapeau même en période estivale ; ►Comme le déjeuner n’est pas inclus, il est possible de commander des packs déjeuner dans les hôtels et les chalets où vous séjournerez ; durant certaines randonnées, vous passerez par des chalets où on prépare des repas chauds ; ►Les chalets en Bulgarie disposent de conditions souvent basiques – la plupart d’entre eux ne sont équipés que de salles de bains et WC communs, et parfois même ne possèdent pas de salle de douche, mais juste des lavabos.

Équipement nécessaire : ►sac à dos ou autre grand sac / valise pour la plupart de vos affaires (un bagage plus grand, de l’ordre de 70-80 litres, sera transporté uniquement jusqu’à votre hôtel à Sofia, ensuite jusqu’à celui à Bansko et enfin – ramené à Sofia) ; sac à dos adapté aux déplacements journaliers (35-40 litres) ; ►vêtements imperméables ; ►chaussures de marche ; ►lunettes de soleil et casquette ; ►gourde ; ►vêtements chauds de type « polaire » et / ou du linge thermo ; ►gants et chapeau polaires ;►bâtons de randonnée ; ►K-way.

Comment s’y rendre : pour les vols low cost pour la Bulgarie, veillez consulter : Wizz Air, Easy Jet, Germanwings, Penguin Travel, Norwegian Air Shuttle.

Période recommandée : juin – septembre

Infos complémentaires : http://www.walkingbulgaria.com