Moussala, Vihren et Mytikas — les trois géants des Balkans (tour auto-guidé et en self-drive)

Départ: from 01-05-2017 bis 30-09-2017 Statut: Ouvert à la réservation Prix: 690 Temps: 8 Journées
Départ: from 01-06-2019 bis 30-09-2019 Statut: Ouvert à la réservation Prix: 690 Temps: 8 Journées

La péninsule balkanique est un véritable paradis pour les amoureux de la montagne. Parmi les dizaines de montagnes et les centaines de sommets, il existe toutefois quelques-uns qui méritent une attention particulière. Et ce non seulement en raison de leur altitude, mais aussi de leur appartenance à la mythologie et la culture de ces terres anciennes. Sans oublier non plus leur beauté exceptionnelle !

Si vous aimez la haute montagne et que vous ne disposez pas de beaucoup de temps, mais que vous vous sentiez en revanche débordants d’énergie, si votre « collection » ne compte toujours pas ces trois sommets — emblématiques de l’Europe —, alors ce tour est bien le vôtre ! La voiture que vous aurez à disposition ainsi que la bonne organisation préalable dont nous nous chargerons vous permettront de vivre, en l’espace d’une semaine, une expérience inoubliable — monter sur les trois sommets les plus hauts de la péninsule balkanique — le plus élevé, celui de Moussala, dans la montagne du Rila, le magnifique Vihren, dans le Pirin, et Mytikas, la demeure des dieux de l’Olympe.

Et si vous appréciez votre séjour au point de vouloir vous y attarder, nous sommes en mesure de vous proposer des vacances prolongées aussi bien en Bulgarie qu’en Grèce, afin de vous faire profiter au mieux des charmes culturels et culinaires de ces deux pays voisins.

Curiosités principales pendant le tour :

Le Parc national du Rila et le plus haut sommet des Balkans — Moussala;
Le monastère du Rila, fondé au 10e siècle et faisant partie du patrimoine mondial de l’UNESCO;
Le Parc national du Pirin, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO;
La ville de Sofia, capitale de la Bulgarie, riche d’une histoire millénaire;
Le Parc national de l’Olympe et le deuxième sommet le plus élevé de la péninsule balkanique — Mytikas, demeure des dieux de la Grèce ancienne.

Itinéraire:

Jour 1: Sofia
Arrivée à Sofia. Transfert jusqu’à un hôtel au centre ville et installation. Rendez-vous avec un représentant de Penguin Travel qui vous fournira l’information nécessaire concernant le programme de votre futur voyage et mettra à votre disposition la voiture, ainsi que les documents dont vous aurez besoin (papiers, guide et carte routière).

Jour 2: Sofia – Borovetz. Ascension du mont Moussala.
Trajet en voiture jusqu’à Borovetz (70 km). Téléphérique jusqu’au chalet de Yastrebets (2 369 m). À partir de là, ascension du sommet le plus haut de la péninsule balkanique — le mont Moussala (2 925 m). Redescente et reprise du téléphérique de Yastrebets jusqu’à Borovetz. Nuitée à l’hôtel.
montée / descente : 550 / 550 m.
Remarque : s’il vous ratez le téléphérique à cause des horaires, vous avez toujours la possibilité de rejoindre Borovetz (situé à 1 300 m d’altitude) à pied, mais cela supposerait 1 070 m de descente supplémentaire.

Jour 3: Borovetz – Bansko
Trajet en voiture jusqu’à Bansko (140 km).
Vous pouvez faire une déviation (de 2 fois 30 km) pour visiter le monastère du Rila, situé assez haut dans la montagne. Fondé au 10e s., il fut un centre spirituel et culturel important au fil des siècles Le bâtiment actuel de cinq étages date de la première moitié du 19e s., mais la partie la plus ancienne — la tour de Hrelio (portant le nom du souverain de l’époque) — date du 14e s. Le monastère est inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO.
La ville de Bansko, située à presque 1000 m d’altitude, est le point de départ de la plupart des itinéraires sillonnant la montagne du Pirin — un des parcs nationaux du pays. Outre les charmes de la montagne, la ville se caractérise par l’ambiance chaleureuse de ses ruelles étroites bordées de vielles maisons en pierre. Enfin, la popularité de Bansko est due en grande partie à sa réputation de ville culinaire — dans les dizaines de tavernes qu’elle abrite vous pouvez goûter des spécialités originales concoctées selon les recettes traditionnelles locales.
Nuitée dans un hôtel à Bansko.

Jour 4: Ascension du mont Vihren
Trajet en voiture jusqu’au chalet de Vihren (1 950 m). À partir de là, ascension du sommet le plus élevé de la montagne du Pirin (et troisième sommet plus haut de la péninsule balkanique) — le mont Vihren (2 914 m). Redescente jusqu’au chalet de Vihren et trajet en voiture jusqu’à Bansko. Nuitée à l’hôtel.
montée / descente : 960 / 960 m.

Jour 5: Bansko — Litohoro — chalet Spilios Agapitos
Trajet en voiture jusqu’à la petite ville de Litohoro, nichée au pied du mont Olympe (313 km). Ensuite — 17 km de parcours en voiture jusqu’au parking situé dans la localité de Prionia (1 100 m d’altitude). À partir de là, montée jusqu’au chalet de Spilios Agapitos (Refuge A) (2 100 m d’altitude). Nuitée au chalet.
montée / descente : 1 000 / 0 m.

Jour 6: Ascension du sommet du Mytikas ou du sommet du Skolio
Option 1: Depuis le chalet de Spilios Agapitos, ascension du sommet le plus élevé de la montagne de l’Olympe — Myticas (2 917 m d’altitude). Redescente jusqu’au chalet et ensuite jusqu’au parking. Trajet en voiture jusqu’à Litohoro. Possibilité de plage en fin de journée. Nuitée dans une auberge au bord de la mer Égée.
montée / descente : 817 / 1 817 m.
Option 2 : Depuis le chalet de Spilios Agapitos, ascension du deuxième sommet le plus élevé de la montagne de l’Olympe — Skolio (2 907 m d’altitude). Redescente jusqu’au chalet et ensuite jusqu’au parking. Trajet en voiture jusqu’à Litohoro. Possibilité de plage en fin de journée. Nuitée dans une auberge au bord de la mer Égée.
montée / descente : 807 / 1 807 m.

Jour 7: Litohoro – Sofia
Trajet en voiture jusqu’à Sofia (388 km).
Sur la route du retour vous pourriez faire une escale pour visiter Thessalonique ainsi que la ville de Melnik. Entourée de hautes formations de grès jaune, la ville de Melnik est une des plus pittoresques de la Bulgarie. À proximité de Melnik se trouve le monastère de Rojène, perché en haut des collines vallonnées. Depuis ce monastère, construit entièrement en bois, s’ouvre une vue impressionnante sur les montagnes environnantes.
Il vous suffit d’une promenade à pied au centre historique et culturel de la capitale de la Bulgarie — Sofia, pour tomber sur des ruines vieilles de plus de deux mille ans ainsi que sur des églises construites à l’aube de l’époque chrétienne — la rotonde de « St Georges » et la basilique de « Ste Sofia » ; pour ressentir l’esprit du Renouveau national bulgare de la fin du 19e s., à travers divers bâtiments de l’époque, tels que la Bibliothèque nationale, l’Université de Sofia, le Théâtre national et l’Académie des Beaux-Arts ; pour découvrir les collections qu’abritent la Galerie nationale des Beaux-Arts et le musée archéologique, et enfin — pour vous imprégner de l’ambiance qui règne autour du plus grand temple religieux sur les Balkans, la cathédrale d’Alexandre Nevsky.
Nuitée à Sofia.

Jour 8 : Départ.

Hébergement: hôtels 3 étoiles — chambres équipées de salle de bain & WC privés (jours 1, 2, 3 et 4), chalet de montagne (jour 5), auberge (4 lits par chambre, douche & WC à l’étage — jour 6), maison d’hôtes au centre de Sofia (jour 7).

Inclus dans le prix: accueil à l’aéroport de Sofia ; 7 nuitées, petit-déjeuner compris ; 8 jours de location de voiture (kilométrage illimité) ; taxes routières en Bulgarie ; assurance et documents nécessaires pour le voyage en voiture en Grèce ; carte routière et guide touristique ; feuille de route et description détaillé de l’itinéraire en montagne, en anglais ; téléphone d’urgence 24h / 24 et 7 jours / 7.

Frais non inclus: billet d’avion (vous pouvez toutefois nous contacter pour avoir des offres de vols) ; déjeuners et dîners ; tickets d’entrée pour les visites des sites culturels et historiques ; essence ; taxes routières en Grèce (de 1 à 4,5 euros).

Prix des services supplémentaires: nuitée en chambre individuelle et location individuelle de la voiture.

Info pratique: la dernière portion de l’itinéraire, jusqu’au sommet du Mytikas, est assez éprouvante, surtout si vous avez la phobie des hauteurs. Le port de casque est recommandé (danger de chutes de pierres). En cas de brouillard, d’humidité élevée et de rochers mouillés il vous faudra être particulièrement attentifs au terrain afin d’éviter les glissades et les chutes involontaires. La route qui mène du chalet de Spilios Agapitos jusqu’au sommet du Skolio est en revanche assez facile d’un point de vue technique et par conséquent ne requière pas d’habilités ni d’équipement spécifiques.